L'inoffensivité des « médicaments » homéopathiques

Si l'action des substances est augmentée par leur dilution infinitésimale et leur dynamisation. Pourquoi seules les propriétés thérapeutiques seraient-elles conservées et amplifiées par la dilution ? et pourquoi ne serait-ce pas le cas de propriétés négatives ou toxiques ?

Ce principe heurte la logique la plus élémentaire.

 

A propos de ce site
Tout ce que vous n'avez jamais voulu savoir sur l'homéopathie